Patients et visiteurs

Coronavirus (COVID-19) - Informations

Coronavirus (COVID-19)Dernières informations

Aucune actualité disponible.

Suisse

Les chiffres et les représentations graphiques concernant les cas confirmés en laboratoire, les hospitalisations, les décès, les tests, et le traçage des contacts (isolation et quarantaine), la répartition géographique par canton, âge et sexe ainsi que l’évolution temporelle en Suisse et au Liechtenstein sont disponibles sur www.covid19.admin.ch.

Rapport quotidien

Le rapport quotidien au format PDF et les données en CSV ou JSON peuvent être téléchargés sur : www.covid19.admin.ch.

Les données suivantes restent disponibles sous forme de fichiers Excel :

CORONAVIRUS (COVID-19) - PROFESSIONNELS

Les informations de cette page sont destinées aux professionnels de la santé.

Le COVID-19 est un nouveau coronavirus découvert en Chine fin 2019 du fait d’un nombre inhabituel de pneumonies dans la ville de Wuhan, au centre du pays, ainsi que dans de nombreux autres pays. Celui-ci appartient à la même famille d’agents pathogènes que ceux du MERS et du SARS. L'Office fédéral de la santé publique tient à jour une page dédiée à l'évolution de ce nouveau virus.

Informations de l'OFSP pour les professionnels de la santé concernant le COVID-19.

Soutien psychologique

Médecins et pharmaciens

Critères de suspicion et formulaire de déclaration

Les critères de suspicion sont régulièrement actualisés par l'Office fédéral de la santé publique en fonction de l'évolution de la situation. Nous vous invitons à les consulter fréquemment.

Critères de suspicion, de déclaration et de prélèvement d’échantillons - pdf OFSP

Les indications pour le canton du Valais sont mises à jour par l'Institut central des hôpitaux (ICH).

Institut central des hôpitaux ICH

Nouvelle recommandation de prise en charge

COVID-19 Recommandation de prise en charge des cas et des contacts dès le 19 mars 2020

Directives Plaquenil

Isolement et quarantaine

Les recommandations de l'OFSP pour la prise en charge des malades, ainsi que les consignes pour l'auto-isolement et l'auto-quarantaine sont disposnibles à l'adresse suivante :

OFSP - Auto-isolement et auto-quarantaine

Consignes auto-isolement du 19 mars 2020

Consignes auto-quarantaine du 19 mars 2020

Constat de décès

Déclaration suite à un résultat clinique positif ou un décès - site OFSP

Constat de décès

 

CONTACT

Service de la santé publique
Office du médecin cantonal
Av. de la Gare 23
1950 Sion

Tél. 027 606 49 00


medecin-cantonal(at)admin.vs.ch


www.vs.ch/sante

Centres de dépistageCOVID-19

Évaluation COVID-19

Afin d'évaluer la nécessité d'effectuer un test de dépistage veuillez effectuer le coronacheck:

Prendre rendez-vous

Prendre un rendez-vous en ligne

COVID-19 - Planification pour la gestion de la continuité des activités22.01.2021 - 11h00

Les tableaux ci-dessous présentent le plan de disponibilité de l’Hôpital du Valais pour la prise en charge des cas COVID-19 en fonction de l’évolution de la pandémie, avec la disponibilité prévue des lits COVID-19, des lits de soins intensifs et  des salles d’opération sur les différents sites de l’Hôpital du Valais. 

Cette planification est mise à jour sur la base de l’évolution de la pandémie selon les données de l’unité cantonale des maladies transmissibles, avec des réajustements possibles en tout temps.

Situation au 18 janvier

Le nombre de patients hospitalisés est pratiquement identique à celui de la semaine précédente. On compte toutefois 27 patients confirmés Covid-19 de plus que durant première semaine de 2021. En comparaison à la deuxième vague, cette augmentation du nombre de patients hospitalisés est pour le moment moins soutenue.

La pression sur les unités des soins intensifs reste importante et s’est accentuée au Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO). L'unité de soins intensifs du SZO accueille ces jours le même nombre de patients Covid qu'à la fin du mois de novembre.

Dans les services d'urgences, le nombre de passages reste nettement inférieur aux années précédentes en comparaison à la même période. L’activité aux urgences a cependant approché le niveau des années précédentes le samedi 16 janvier.

Hôpital du Valais
Disponible
(Dotés)
Occupé
(COVID-19)
Occupé
(NON COVID)
Lits aigus
(COVID-19)
116101
Lits de soins intensifs251110
Salles d’opération14/19

Informations aux patients et aux visiteurs

Mesures concernant les visites au sein des établissements hospitaliers en période de pandémie de coronavirus

À la suite de l’allègement de l'interdiction des visites décidée par le Conseil d'État le 20 novembre 2020, l’Hôpital du Valais a modifié les mesures concernant les visites au sein des établissements hospitaliers, en maintenant certaines règles pour respecter les conditions fixées par Swissnoso et les diverses recommandations de l’OFSP

POUR LES VISITEURS

Les visites aux patients sont autorisées 
de 13h à 16h et de 18h30 à 20h, y compris pour les patients privés, sur les sites du Centre Hospitalier du Valais Romand
de 13h00 à 19h00 pour le Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO),
aux conditions suivantes :

  • chaque patient peut recevoir au maximum un visiteur par jour et il ne doit pas y avoir plus de deux visiteurs simultanément dans une chambre ;
  • chaque visiteur est identifié nommément ;
  • le visiteur peut accéder à la chambre du patient après s’être muni d’une carte d’accès après le dépôt d’une contrepartie qui sera restituée à la fin de la visite (carte d’identité…) ;
  • la durée de la visite est de 30 minutes au maximum; les visiteurs ne doivent pas présenter de symptômes respiratoires et/ou de fièvre ;
  • respect des mesures de protection en vigueur (désinfection des mains, port du masque, respect des distances et des signalétiques) au sein des établissements ;
  • pour les séjours de courte durée (moins de 4 jours), les visites doivent être évitées ;
  • Les visites auprès de patients atteints du Covid-19 et en isolement ne peuvent avoir lieu que de manière exceptionnelle (en cas de fin de vie), après autorisation du service médico-soignant concerné.
  • Les visites dans les services des soins intensifs et soins continus ne peuvent se faire que sur rendez-vous.

Des exceptions et des dispositions particulières sont possibles pour les maternités, pour les patients en fin de vie et pour les services de pédiatrie. Les modalités sont à convenir avec les responsables des services

concernés.

ACCOMPAGNANTS

Un accompagnant est autorisé uniquement en cas de nécessité pour la prise en charge du patient.

Si la situation le nécessite, l’établissement hospitalier peut restreindre ou interdire les visites.

Des points d’information et de contrôle sont mis en place à l’entrée des établissements.

Au vu des contraintes ci-dessus, il est recommandé de limiter les visites à la famille proche. Il est déconseillé aux enfants en bas âge d’accompagner les parents lors de la visite.

Les cafétérias restent réservées aux collaborateurs des hôpitaux.

Pour les patients ayant un rendez-vous pour une consultation ambulatoire

Les patients ayant rendez-vous pour une consultation non urgente ou une intervention et qui présentent des symptômes tels que de la fièvre et/ou des problèmes respiratoires, sont priés de téléphoner au service concerné avant de se rendre à l’hôpital.

Visiteurs

Tout patient ambulatoire et visiteur de l’hôpital doit porter un masque et se désinfecter les mains.

Un accompagnant est autorisé uniquement en cas de nécessité pour la prise en charge du patient.

A l’intérieur du bâtiment, nous vous prions de respecter les distances sociales.

Les visites pour les séjours de courte durée (<4 jours) doivent être évitées (des exceptions et des dispositions particulières sont possibles pour les maternités, pour les fins de vie et pour les services de pédiatrie)

  • Les visites sont autorisées à un seul visiteur par patient et par jour, désigné d’entente avec les responsables des services concernés.
  • Maximum de 2 visiteurs par chambre.
  • Durée maximum 30 min.
  • Des exceptions et des dispositions particulières sont possibles pour les maternités, les fins de vie, les services de pédiatrie et les personnes dépendantes.

Les visites dans les services des soins intensifs et soins continus ne peuvent se faire que sur rendez-vous.

Les visites auprès de patients atteints du Covid-19 et en isolement ne peuvent avoir lieu que de manière exceptionnelle (en cas de fin de vie), après autorisation du service médico-soignant concerné.

Les visiteurs ne doivent pas présenter de symptômes respiratoires et/ou de fièvre

Patients

Les rendez-vous des patients pour une consultation ou une intervention sont maintenus.

Tout patient et visiteur de l’hôpital doit porter un masque et se désinfecter les mains.

A l’intérieur du bâtiment, nous vous prions de respecter les distances sociales.

Si vous avez rendez-vous et présentez des symptômes grippaux, vous êtes prié de contacter le service concerné avant de vous rendre à l’hôpital.

N’oubliez pas de vous munir de votre convocation ou de mémoriser le médecin/service qui va vous prendre en charge.

Patients souffrant du COVID-19 en situation instable ou en fin de vie

Afin de contrôler au mieux le risque de contamination, l'Hôpital du Valais se voit dans l'obligation de réglementer les visites aux patients souffrant du COVID+ et en situation instable, ou en fin de vie, de la façon suivante :

  • un visiteur seulement est autorisé auprès du patient, de préférence un représentant de toute la famille et des proches, ne faisant pas partie de l'une des catégories à risque (avoir plus de 65 ans, souffrir d’une maladie chronique, d'hypertension, de diabète ou d'une affection pulmonaire) ;
  • les visites ne doivent pas excéder 10 minutes par jour et par patient ;
  • le représentant ou le visiteur autorisé du patient est tenu de se conformer aux règles de protection suivantes : porter un masque, une blouse et des gants. Si le représentant fait partie d'une catégorie à risque, merci de bien vouloir vous adresser aux professionnels sur place. Un soignant vous accompagnera durant la visite ;
  • à la sortie, veuillez enlever tout le matériel de protection (masque, blouse et gants) puis vous désinfecter les mains avec de l'eau et du savon, ou avec une lotion à base d'alcool.
  • sur demande, est mise à disposition des patients et des familles une tablette électronique, leur permettant de se voir à distance, de parler, de se recueillir ou de prier ensemble. En cas d'intérêt, veuillez vous adresser au personnel médicosoignant.

Nous sommes sincèrement désolés du caractère contraignant de ces mesures pour les patients, leurs familles et leurs amis. Celles-ci sont malheureusement rendues nécessaires par les circonstances exceptionnelles que nous vivons, et par notre effort commun de limiter la prolifération du virus par tous les moyens à notre disposition.

Nous vous remercions chaleureusement de votre compréhension.

Voici comment nous protéger

Voici comment nous protéger

  • Rencontrer moins de personnes.
  • Garder ses distances.
  • Masque obligatoire si on ne peut pas garder ses distances.
  • Masque obligatoire dans les espaces publics intérieurs et extérieurs et dans les transports publics.
  • Travailler à domicile si possible.
  • Se laver soigneusement les mains.
  • Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude.
  • Ne pas se serrer la main.
  • Aérer plusieurs fois par jour.
  • Manifestations : publiques max. 50 pers. privées max. 10 pers. Rassemblements dans l’espace public max. 15 pers.
  • En cas de symptômes, se faire tester immédiatement et rester à la maison.
  • Fournir les coordonnées complètes pour le traçage.
  • Interrompre les chaînes de transmission avec l’application SwissCovid.
  • Test positif : isolement. Contact avec une personne testée positive : quarantaine.
  • Se rendre chez le médecin ou aux urgences seulement après avoir téléphoné.

Qui doit se placer en quarantaine ?

Les personnes qui ont séjourné dans un État ou sur un territoire à risque élevé d’infection et qui entrent en Suisse par la suite doivent se placer en quarantaine. Les États et territoires concernés sont précisés dans une liste, laquelle est régulièrement adaptée à la situation épidémiologique.

C’est la liste en vigueur au moment de l’entrée en Suisse qui détermine si une quarantaine est obligatoire.

Vérifiez la liste en vigueur lors de votre entrée sur le territoire : avez-vous séjourné dans un des États ou sur un des territoires définis pendant les 10 derniers jours avant d’entrer en Suisse ? Si oui, vous êtes tenus par la loi de vous placer en quarantaine et de déclarer votre arrivée aux autorités cantonales. Suivez les consignes données à la rubrique Procédure après l’entrée en Suisse.

Dérogations à l’obligation de quarantaine

Les dérogations sont fixées à l’art. 4 de l’ordonnance COVID-19 mesures dans le domaine du transport international de voyageurs. Sur la page Quarantaine : règles à observer pour les voyageurs entrant en Suisse, vous trouverez à la rubrique Dérogations à la quarantaine des dérogations supplémentaires décidées par le Conseil fédéral le 11 septembre 2020.

Les passagers en transit qui ont séjourné moins de 24 heures dans un État ou un territoire à risque élevé d’infection ne sont pas obligés de se placer en quarantaine.

Un test négatif ne permet pas de lever une quarantaine obligatoire et ne réduit pas non plus sa durée. En effet, un résultat négatif n’exclut pas une infection. Vous en trouverez l’explication biologique sur la page Questions fréquentes.

Liste des États et des territoires

Les États et territoires concernés sont définis dans l’ordonnance COVID-19 mesures dans le domaine du transport international de voyageurs. Cette liste est régulièrement actualisée. Les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) servent à déterminer si un pays figure ou non sur la liste. Les régions frontalières de la Suisse peuvent être exclues de la liste malgré leur taux d’incidence.  

Lorsqu’un État figure sur la liste, tous ses territoires, îles et territoires d’outre-mer sont concernés, même s’ils n’y sont pas nommés séparément. Font exception à cette règle les États voisins de la Suisse. Dans ce cas, les États n’apparaissent pas en tant que tout ; seuls certains de leurs territoires sont inscrits. Vous trouverez de plus amples informations sur le site questions fréquentes.

Nouveau coronavirus : auto-isolement et auto-quarantaine

Auto-isolement :

Vous présentez des symptômes de maladie comme de la toux (toux sèche irritante), des maux de gorge, un essoufflement et/ou de la fièvre, une sensation de fièvre, des douleurs musculaires. Dans ce cas, restez à la maison et évitez autant que possible tout contact avec d’autres personnes. Suivez les consignes sur l’auto-isolement figurant dans la fiche d’information ci-dessous.

Quelle est la durée de l’isolement ?

En l’absence de symptômes pendant plus de 48 heures et après une durée d’au moins 10 jours depuis les premiers symptômes, vous pouvez lever l’isolement.

Consignes : Auto-isolement (PDF, 157 kB, 19.03.2020)

Auto-quarantaine :

Vous vivez sous le même toit ou avez eu des relations intimes avec une personne atteinte d’une maladie respiratoire aiguë (toux, maux de gorge, essoufflement et/ou fièvre, sensation de fièvre, douleurs musculaires). Dans ce cas, suivez les consignes sur l’auto-quarantaine figurant dans la fiche d’information ci-dessous.

Quelle est la durée de la quarantaine ?

Dès que les symptômes de maladie tels que décrits ci-dessus apparaissent chez cette personne, restez à la maison. Prêtez attention à l'apparition de tels symptômes. Évitez tout contact avec d’autres personnes pendant cette période. En l’absence de symptômes après 10 jours, vous pouvez lever la quarantaine.

Consignes : Auto-quarantaine (PDF, 152 kB, 19.03.2020)

Le but de l'auto-isolement et de l'auto-quarantaine est le suivant :

Nous voulons ralentir et contenir la propagation du coronavirus en Suisse.
L'aide médicale est dispensée aux personnes qui en ont absolument besoin.

Les règles d’hygiène

Un principe toujours valable : suivez les recommandations de la campagne « Voici comment nous protéger »: www.ofsp-coronavirus.ch.

LignesCoronavirus

Hotline cantonale

+41 58 433 0 144

Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
Samedi et dimanche de 8h00 à 12h00

Hotline nationale

+41 58 463 00 00

Tous les jours 24 heures sur 24

À l'heure actuelle, le besoin d'information est très important. Nous avons donc augmenté les capacités de notre infoline. Des temps d'attente prolongés sont toutefois possibles. Nous vous remercions de votre compréhension. (Source OFSP)

PsyCovid19

Pour la population

Toutes les ressources sont coordonnées par le Réseau Entraide Valais www.revs.ch. REVS centralise les informations des associations et institutions concernées par la santé psychique en Valais. E-mail à coordination(at)revs.ch. La campagne romande www.santepsy.ch offre des conseils et des ressources pour entretenir sa santé psychique pendant le confinement.

Pour les personnes en détresse psychique (urgences psychiatriques)

Les Centres de Compétences en Psychiatrie et Psychothérapie (CCPP) sont atteignables au numéro unique 0800 012 210 (24h/24). Les urgences psychiatriques se trouvent à l’hôpital de Martigny (24h/24).

Soutien spirituel

Toute personne souhaitant bénéficier d’une écoute ou d’un soutien spirituel par téléphone peut s’adresser aux desservants de sa paroisse (prêtre, pasteur, diacre, agent pastoral) ou prendre contact avec une des personnes suivantes :

  • Joël Pralong, prêtre : 077 429 47 91
  • Carlos Capo, pasteur : 079 252 86 50

Les familles d’un patient hospitalisé souhaitant partager au niveau humain et spirituel, peuvent entrer en contact avec Corinne Duc, membre du service de l’aumônerie de l’Hôpital du Valais : 076 543 57 37

Prêtres, pasteurs et agents pastoraux

Les prêtres, pasteurs et agents pastoraux du canton du Valais confrontés à des situations difficiles dans l’accompagnement des familles en deuil ou vivant personnellement des tensions ou des pressions liées à la pandémie du coronavirus peuvent contacter la cellule de soutien PsyCovid19 lancée par l’Hôpital du Valais et l’Organisation cantonale valaisanne de secours au 0800 012 210.

Sélectionner votre hôpital favori