Actualités

En détail

    Nouveau Centre du sommeil à l’hôpital de Sion

    Le service de pneumologie de l’Hôpital du Valais a inauguré son nouveau Centre du sommeil à l’hôpital de Sion le 4 mai 2020.

    Ce Centre du sommeil remplace celui du Centre valaisan de pneumologie (CVP) et dispose des technologies d’investigations les plus récentes. Il offre de nouvelles prestations et prend en charge la totalité des pathologies rencontrées en médecine du sommeil. Sa situation dans l’hôpital de Sion permettra d’accroitre encore son interdisciplinarité. Ce nouvel outil moderne est bienvenu au vu de la demande croissante de consultations dans ce domaine.

    Nouveaux équipements et renforcement de la multidisciplinarité

    Le déplacement du Centre du sommeil du CVP à l’hôpital de Sion a non seulement été l’occasion pour l’Hôpital du Valais de renouveler l’ensemble de son matériel d’analyse du sommeil, mais il permet également de renforcer la multidisciplinarité, qui est un aspect clé de la médecine du sommeil.

    «Le Centre du sommeil du service de pneumologie travaille étroitement avec la neurologie, la psychiatrie, l’ORL et la chirurgie maxillo-faciale. Être situés au sein de l’hôpital de Sion est un avantage énorme pour faciliter et accroître nos collaborations», rapporte le Dr Grégoire Gex, médecin-chef dans le Service de pneumologie et responsable du Centre du sommeil.
     
    «Nos synergies sont en plein développement. Par exemple, le service ORL pratique depuis plusieurs mois des endoscopies sous sommeil induit, qui permettent de localiser précisément l’endroit où se produisent les ronflements et les apnées lorsqu’on dort, ce qui améliore significativement leur prise en charge», poursuit-il.

    Une localisation choisie avec soin

    Un lieu calme, facile d’accès et séparé des soins hospitaliers a été choisi. Les 4 chambres d’analyse sont situées au rez-de-chaussée de l’hôpital de Sion, non loin de la réception. Un soin particulier a été prêté pour assurer le confort et l’insonorisation des chambres. «Même la couleur des murs a été choisie selon les résultats d’études sur l’impact des couleurs sur la qualité du sommeil», rapporte le Dr Gex.

    Augmentation de la demande en médecine du sommeil

    L’Hôpital du Valais constate une nette augmentation des demandes de consultation dans tous les domaines de la médecine du sommeil, ce qui justifie l’investissement dans ce nouveau Centre du sommeil. «Les gens sont peut-être plus conscients qu’il est dommage de considérer sa fatigue chronique comme une fatalité, sans s’assurer qu’elle ne provient pas d’une cause que l’on peut traiter. L’insomnie est aussi un domaine de forte croissance, car la prise en charge cognitivo-comportementale est si efficace que le bouche-à-oreille fonctionne beaucoup», déclare le Dr Gex.

    Consultations somnologiques

    Une collaboration avec l’Hôpital Riviera-Chablais active depuis septembre 2017 permet au service de pneumologie d’offrir des consultations somnologiques non seulement à Sion et à Martigny, mais également à l’Hôpital de Rennaz.

    Dépistage des apnées du sommeil à domicile

    Pour le dépistage des apnées du sommeil, des examens nocturnes peuvent être organisés à domicile depuis tous ces sites, pour y être analysés par des spécialistes à Sion. De plus, les patients germanophones du Haut-Valais et d’ailleurs sont accueillis dans leur langue.

    Consultation multidisciplinaire du sommeil à Sion

    La consultation multidisciplinaire du sommeil est également transférée à Sion. Cette consultation très demandée sort de l’ordinaire, puisque les patients sont vus simultanément par plusieurs spécialistes du sommeil provenant de la pneumologie, la neurologie et la psychiatrie.

    Sélectionner votre hôpital favori