Actualités

14.02.2018

Dès août prochain, le premier apprenti valaisan à la stérilisation centrale de Martigny

L’Institut Central des Hôpitaux accueillera en août 2018 le premier apprenti valaisan en qualité de technologue en dispositifs médicaux (TDM) dans sa stérilisation centrale à Martigny. Cette nouvelle profession sera présentée en compagnie des divers domaines d’activités du milieu hospitalier sur le stand de l’Hôpital du Valais lors du Salon des Métiers et Formations « Your Challenge », du 20 au 25 février au CERM de Martigny.

L’Hôpital du Valais est une entreprise formatrice avec près de 100 apprentis dans 12 métiers différents sur ses sites hospitaliers dans le Haut-Valais et le Valais francophone. Depuis cette année, il propose une nouvelle place d’apprentissage en qualité de technologue en dispositifs médicaux (TDM).

Un Valaisan parmi les premiers apprentis TDM en Suisse

Le retraitement des dispositifs médicaux dans les hôpitaux, cliniques et des cabinets médicaux est de plus en plus complexe. Pour répondre à cette situation, l’ODASanté, la Société suisse de stérilisation hospitalière ainsi que H+ ont créé cette nouvelle formation professionnelle initiale au niveau scolaire. En Suisse romande, le HUG à Genève, le CHUV à Lausanne et l’Institut Central des Hôpitaux accueilleront leur premier apprenti TDM en août 2018 et pour une durée de formation de 3 ans.

L’Institut Central des Hôpitaux recrute actuellement son premier apprenti TDM qui sera formé à la stérilisation centrale à Martigny. Ce nouveau centre de retraitement des dispositifs médicaux pour l’Hôpital du Valais et l’Hôpital Riviera-Chablais est un centre de compétences dans ce domaine.

« Cette jeune personne entamera sa formation en août 2018 et elle aura la garantie de pouvoir suivre son apprentissage de TDM dans un cadre unique, car la structure répond a toutes les exigences normatives dans le domaine hautement spécialisé du retraitement des dispositifs médicaux et parce qu’il s’agit d’une des plus grandes stérilisations de Suisse romande », se réjouit Nicole Berset, cheffe de Service de la stérilisation centrale à Martigny. 

« Avec une équipe de 40 personnes, le Service de stérilisation gère des dispositifs médicaux, tels qu’instruments, appareils et équipement, essentiellement utilisés lors d’interventions chirurgicales et d’applications diagnostiques, mais aussi dans les soins en général. À l’aide d’installations modernes de haute performance, cette structure permet de laver, désinfecter, stériliser ces produits tout en les soumettant à un contrôle de qualité rigoureux et, de ce fait, contribue à garantir la sécurité des interventions médicales et à préserver la valeur des différents équipements. »

Avec plus de 5'200 collaboratrices et collaborateurs qui œuvrent sur 8 sites hospitaliers et à l’Institut Central des Hôpitaux, l’Hôpital du Valais est le principal employeur du canton. 350 professions et fonctions y sont exercées dans les domaines médico-soignant, médicotechnique, administratif ou logistique.

Your Challenge » du 20 au 25 février prochain au CERM de Martigny

Des journées thématiques au stand 1109 de l’Hôpital du Valais

  • Mercredi 21 février : présentation ludique et animée du retraitement des dispositifs médicaux par la stérilisation centrale inaugurée en mai 2017 à Martigny.
  • Jeudi 22 février : atelier de soins animé par un infirmier du Service d’oncologie ambulatoire.
  • Vendredi 23 février : journée dédiée aux visiteurs du Haut-Valais. Accueil par les collaborateurs-trices du Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO).  
  • Samedi et dimanche 24 et 25 février :  présentation de leur activité par les ambulanciers de la Compagnie d’Ambulances, dans un véhicule stationné à proximité du stand de l’Hôpital du Valais.

Liens utiles :