Actualités

20.12.2017

Départ de feu dans un laboratoire de l’Institut Central des Hôpitaux (ICH)

Un incendie s’est déclaré le mercredi 20 décembre peu après 15h dans un laboratoire de l’Institut Central des Hôpitaux (ICH), à Sion. La chute d’une fiole contenant de l’acide nitrique, un produit usuel dans les analyses laboratoire est à l’origine du sinistre. Le feu est resté confiné au laboratoire concerné, avec un dégagement de fumée par la hotte de ventilation. Il n’y a pas eu de blessé, mais quelque 200 personnes travaillant dans le bâtiment ont été évacuées par mesure de sécurité.

Les pompiers du centre de secours-incendie de Sion ont été alertés vers 15h15 pour une fuite de matière dangereuse à l’ICH. A leur arrivée sur place, ils ont constaté un feu et fait évacuer le bâtiment par mesure de sécurité. Les matières dangereuses et le feu sont restés confinés à l’intérieur du laboratoire et les pompiers ont pu rapidement venir à bout du sinistre.

Il n’y a eu aucun blessé. Une évaluation des dégâts matériels et de la manière dont les activités vont pouvoir se poursuivre est en cours. Les analyses réalisées dans ce laboratoire ne sont pas d’une extrême urgence et la prise en charge des patients n’a pas été affectée par ce sinistre. Un point de situation plus détaillé doit encore déterminer si l’activité de ce laboratoire va pouvoir reprendre rapidement ou si des solutions de remplacement devront être trouvées dans l’immédiat. Une analyse d’incident approfondie sera effectuée par l’ICH afin de vérifier si de nouvelles mesures de sécurité doivent être envisagées.

L’intervention a nécessité l’engagement de 21 personnes et 7 véhicules du Centre de secours-incendie de Sion, 12 sapeurs et 2 véhicules du site chimique de Cimo à Monthey et 7 sapeurs ainsi que 2 véhicules du Centre de secours-incendie de Sierre. Trois hommes de la Protection civile ont également été engagés.