Hôpital de Brigue

L'histoire hospitalière de Brigue remonte à la fondation de l’hôpital Antonius au XIVe siècle. Le chantier monumental du percement du Simplon a marqué le début d’une nouvelle époque pour la région de Brigue, sur le plan des transports et de l'économie.
 
La croissance rapide de la population, les nombreux accidents lors de la construction du tunnel, une violente épidémie de typhus, l’arrivée de la variole et d’autres tableaux cliniques qui ont soudain fait leur apparition ont motivé la construction d’un nouvel hôpital plus vaste à Brigue. La planification de ce dernier a débuté en 1905 et l’exploitation de cet hôpital privé de 60 lits, moderne pour l’époque, a pu démarrer le 5 février 1908.


Au début des années 40 fut construite l’aile ouest, avec 60 lits. La nouvelle construction est venue s'ajouter à l'ouest les années qui ont suivi. En 1955, 55 lits supplémentaires ont pu être mis en exploitation. L’hôpital sis à l’est de la Saltina comptait à l’époque 175 lits.


De nouveaux problèmes de capacité ont incité le conseil d'administration à entreprendre une nouvelle construction. La planification du nouvel hôpital de soins aigus s’est étendue de 1970 à 1973. Le premier coup de pioche fut donné en février 1975, et le nouveau bâtiment a été érigé les années suivantes, en 1976 et 1977. Le nouvel hôpital de forme arrondie a pu entrer en exploitation en juin 1978. Les investissements se sont montés au total à près de 48 millions de francs. Un service ouvert de psychiatrie de 28 lits a également été intégré à l’hôpital de soins aigus. C’était, à l’époque, une innovation sur le plan national.


Le mandat de prestations de l'hôpital pour malades chroniques a été redéfini en 1995, ce dernier a été rebaptisé "clinique de réadaptation et de soins de longue durée" et intégré à l’hôpital de soins aigus sur le plan organisationnel. La réunion des hôpitaux au sein du Réseau Santé Valais au 1er janvier 2004 a marqué le début d'une nouvelle époque en matière de politique hospitalière.

Brigue
Loading GGMAP...